vendredi 29 mars 2013

Encore des lapins ?

Promis l'année prochaine on fera des agneaux pour changer. Mais pour cette année, ce sera encore des lapins qui porteront nos chocolats. Je ne vous raconte pas tout en détail, d'autant plus que mes trolls se sont débrouillés comme des chefs, sans mon aide, et que du coup, j'ai pu jouer les reporters, iphone vintage à la main, pour immortaliser le bricolage.

Alors voila, vous pouvez voir tout le matériel et la façon dont on s'y est pris. J'avais préparé le travail comme d'habitude. Pour adapter le bricolage à leur niveau, j'avais réalisé les "nez" de nos lapinous à l'avance. Ils n'avaient plus qu'à les coller d'un bloc. 






Dis, Mr Kinder, eu égard à la pub que je te fais sur cette photo, tu pourrais pas m'envoyer une ou deux caisses de Shoco-bons ? Hein ? Et si je dis s'il te plaît ? 

jeudi 28 mars 2013

Rappel : Soirée-débat Pikler Loczy le 4 avril 2013 à Lyon

Un petit coucou pour vous rappeler que le 4 avril prochain se déroulera au collège Gilbert Dru, la soirée débat intitulée :


"Règles, limites et interdits : comment accompagner l'enfant dans le processus d'intégration des règles ?

Elle est organisée par l'association Pikler Loczy et sera animée par Diana Zumstein (psychologue).




Cette réunion, bien qu'ouverte à tous sera, comme vous pouvez le lire, plutôt tournée vers le processus d'intégration des règles en collectivité et non pas au sein de la cellule familiale. 

Pour les nouveaux lecteurs, voici l'adresse du site de l'association : 



On vous attend nombreux !

mardi 26 mars 2013

Drôle de pizza !

Bon alors là, ça ne se voit pas forcément dans le titre mais c'est d'une activité "massage" dont on va causer ! On avait déjà parlé massages sur ce blog. Ça se passait là . Mais l'objectif était totalement différent. Il s'agissait de relaxation ! Là, on va plutôt voir le côté ludique et ... dynamique. 

J'ai proposé à mes trolls (alias les enfants que j'accueille pour les nouveaux arrivants ici) de les transformer en pizza. J'ai donc pris ma pâte (le troll donc), je l'ai déposée sur une table basse et je l'ai malaxée (la pâte... enfin le troll.... du coup je sais plus si je dois mettre un e à la fin du participe passé).

Lorsque la pâte a été prête ( je précise que je n'ai quand même pas lancé le troll à la manière d'un pizzaiolo hein !!) à l'aide de mini troll, nous avons préparé la pizza en faisant semblant d'y déposer un peu plus de farine (très légers tapotements), du coulis de tomates ( massages circulaires du ventre), du fromage (tapotements un peu plus appuyés) un filet d'huile (en laissant glisser le doigt sur les jambes du troll/pizza).... et lorsque tout a été prêt, j'ai déposé la pizza dans le four (le canapé) et j'ai fermé la porte du four (une couverture que j'ai enroulée autour du petit).

Bien sûr après, l'aide-préparateur de pizza (mini troll) est devenu pizza à son tour et inversement. 

Ça vous dit peut être quelque chose ? Oui je n'ai rien inventé. J'ai piqué l'idée au papa de Shrek, dans un livre que nous avons emprunté à la bibliothèque pour tous de Montchat, intitulé "Drôle de pizza".

C'est l'histoire d'un petit garçon qui s'ennuie parce qu'il pleut. Alors son grand père ou son père, je ne sais plus, a l'idée de le transformer en pizza en attendant le retour du beau temps.








Nous avons rendu le livre à la bibliothèque ; mes amis montchatois peuvent donc aller l'emprunter à leur tour ici. Quand aux autres, ils peuvent se le procurer sur la boutique

Succès assuré avec cette activité mais qui vous demandera quand même un peu de dynamisme. Si vous avez mal au dos, ou que vous trouvez l'activité trop sportive, vous pouvez aussi transformer la pizza en tartine en vous contentant d'opérer sur le bras de l'enfant à l'aide du jeu de doigts suivant : 

La tartine

On prend le bras de l'enfant et on lui dit qu'on va se préparer une tartine. 
Je coupe le pain
(on tapote ou on "scie"le bras de l'enfant avec la main) 
Je mets du beurre
 (on caresse le bras de l'enfant) 
Je mets la confiture
 (on mime la pose de la confiture tout le long du bras) 
Et maintenant, je mange ma tartine
(on fait semblant de croquer le bras) 

(D'autres comptines et jeux de doigts sur le site principal : )


On peut faire participer l'enfant en lui demandant ce qu'il veut mettre sur sa tartine (à nous d'adapter le geste à ce que demande l'enfant). Attention à ne pas trop accentuer la dernière étape pour ne pas donner des idées aux enfants "mordeurs".




vendredi 22 mars 2013

Printemps 2013 : une envolée de papillons


D'accord, on a pris un peu d'avance sur le calendrier parce que bon.... oui, cette fois on est au printemps mais pour la chasse aux papillons va falloir attendre encore un peu. 

J'ai imprimé un filet à papillons (y'a qu'à demander à Mr Google un coloriage de filet à papillons). 

J'ai découpé des papillons dans des feuilles de couleur (en fait ce sont des petits "post-it" que j'ai pliés en 4 pour un découpage facile et rapide). 

Les enfants ont collé les papillons avec comme consigne, de ne pas mettre de la colle sur la totalité du papillon pour conserver un effet de volume. 




Et voila une activité toute simple qui fait son petit effet ! Surtout si on colle le tout sur une feuille noire pour faire ressortir encore plus la couleur des papillons.

Un petit bricolage de printemps sur le thème du papillon







mardi 19 mars 2013

Bricolage du printemps 2013

D'habitude, quand on se met à bricoler au printemps, c'est le renouveau de la nature qui nous inspire ! Les bourgeons sur les arbres, les petites fleurs, la verdure ..... Sauf que cette année, il semblerait que la nature prenne son temps pour renaître ! Nous avons bien vu apparaître quelques pâquerettes et quelques violettes, mais les arbres fruitiers restent désespérément nus. Pas l'ombre d'un "cerisier rose" ni d'un "pommier blanc". Bon, faut dire qu'on n'est pas encore tout à fait au printemps ! 

Du coup, on s'est plutôt tourné vers la météo pour trouver notre inspiration. On a travaillé sur les giboulées de mars ! 

J'ai découpé des nuages dans du carton. Les trolls les ont peints en blanc. Ensuite le bricolage a été adapté aux capacités de chacun. Collage de gouttes de pluie couleur "arc en ciel" pour Mini Troll et collage d'une grosse averse argentée pour Grand Troll. 




Pour les amateurs de bricolage qui veulent aller plus loin, on peut très bien décliner ces deux oeuvres en version mobile ou en version géante pour décorer un grand local. La pluie de ce dernier nuage a été réalisée dans du raphia couleur argent. 

Voila on espère quand même pouvoir passer aux petites fleurs sous peu hein ! 

samedi 9 mars 2013

J'ai testé pour vous, le livret d'accueil pour les parents, de Patricia Denat

Je ne sais pas si vous savez, mais en plus de ce blog, je suis aussi l'heureuse propriétaire d'une boutique Amazon. J'y ajoute régulièrement les articles dont on m'a parlé et que j'ai envie de découvrir et de faire découvrir aux autres. Lorsque des achats sont effectués sur cette boutique, Amazon me reverse l'équivalent de 5 % du prix de l'article acheté tant et si bien que j'envisage d'arrêter le métier d'assistante maternelle pour vivre de mes rentes  tous les deux ans à peu près je reçois un bon d'achat d'une trentaine d'euros correspondant à mes gains (oui je ne postulerai jamais à un poste de commerciale !)

J'en profite alors pour commander des bouquins notamment ceux que je ne me serais peut-être pas achetés si j'avais du sortir les deniers de ma bourse.  

Et dernièrement j'ai donc testé : le "Livret d'accueil pour les parents" de Patricia Denat. 



Bon, comment dire ? Disons qu'à la réception de ce livret j'ai été assez déçue. Il s'agissait soi-disant d'un "guide pour bien accueillir les tout-petits et leur famille". On nous suggère en 4ème de couverture qu'il est même personnalisable. En fait, il n'en est rien. 

La personnalisation se limite à la possibilité d'inscrire sur la couverture votre nom et celui de l'enfant ! Je m'attendais à plus comme par exemple à la possibilité d'insérer le type d'accueil que l'on propose. En fait, l'ouvrage ne présente que quelques généralités sur  le rôle de l'assistante maternelle et sur les relations que les parents vont entretenir avec elle. Quelques autres généralités sont aussi données sur l'accueil du matin et les départs du soir ainsi que sur les contrats.

En disant qu'il est complètement inutile, on ne serait pas loin de la réalité. J'ai quand même pris la peine de lire les 15 toutes petites pages que contient le livret (ne croyez pas l'internaute qui signale dans les commentaires de la boutique qu'il ne contient qu'une feuille, quand même !) et passée la déception du début, j'ai quand même réussi à en ressortir quelques bons points. 

D'abord c'est vrai que pour une assistante maternelle qui n'a pas réalisé son propre livret d'accueil, ça peut être un élément qui donne une touche "professionnelle" à un premier entretien, qui peut plaire aux futurs employeurs. On peut simplement signaler qu'il existe sur internet des dizaines de livrets de ce type que les PMI ou même les CAF fournissent gratuitement. Mais bon, un vrai livret édité, ça peut faire plus d'effet que des feuilles volantes imprimées. 

Au niveau du contenu lui-même, j'ai quand même beaucoup apprécié qu'un paragraphe soit consacré à la formation et plus particulièrement au droit individuel à la formation (sujet rarement abordé avec les employeurs). Un bon point aussi pour le petit chapitre qui explique aux parents que si leur nounou a certaines exigences, comme par exemple de finir la journée à 18 h, c'est tout à fait légitime. 

Pour conclure et pour résumer, disons qu'on peut largement se passer de ce petit livret, mais en même temps pour le prix (même pas 2 euros) on ne peut pas demander la lune ! Vous l'aurez compris, ce n'est pas avec cet article que je compte relancer les ventes sur ma boutique !